Association
   Revenir en haut  
Bien sûr, nos conseils ne pourront en aucun cas remplacer
l'avis d'un médecin !
 
Sujet:
[
url=t10020] 

Différence entre Euthyral 'ancien' et 'nouveau' ?

[/url].
dans le forum: 
Poster un nouveau sujet: 
 

Répondre au sujet Différence entre Euthyral 'ancien' et 'nouveau' ? Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Page 1 sur 1
Avatar
Beatehors ligne
Présidente
Inscrit le: 10.10.00 |  Messages: 46177  | Carcinome papillaire...  | Carte Léguevin  | féminin  | 60+
Répondre en citant
Bonjour,

puisque la question revient souvent, et que ce n'est pas forcément très clair, voici quelques explications !

L'EUTHYRAL "ancienne formule", fabriqué par Merck à l'usine de Lyon (fermée) est en rupture de stock depuis décembre 2005.

A partir de fin juin/début juillet 2006, il y aura de nouveau de l'EUTHYRAL en pharmacie, toujours fabriqué par Merck, mais dans une usine en Allemagne. Les hormones (100 µg de T4 et 20 µg de T3) sont exactement les mêmes qu'avant, mais les excipients seront légèrement différents, et la présentation aussi (50 comprimés sous blister, au lieu d'être en vrac dans un flacon).

En fait, cet EUTHYRAL "nouvelle formule" est en tous points identique au NOVOTHYRAL déjà fabriqué par Merck en Allemagne, et vendu en Allemagne, Belgique ...

D'ailleurs, en attendant la mise en vente du "nouvel Euthyral", il sera possible de se procurer du Novothyral (destiné au marché allemand, avec inscriptions et notice en allemand) dans les pharmacies des hôpitaux à partir du 15 mai 2006, voir Lien à l'intérieur du forumSujet

Numéro vert pour se renseigner : 0800 40 80 52

Donc, le "nouvel Euthyral" correspondra en fait au Novothyral - si on continue à l'appèler "Euthyral", je pense que c'est parce qu'il est plus simple, et moins cher, d'obtenir une autorisation pour une "modification des excipients" d'un médicament existant que pour un "nouveau médicament" encore jamais vendu en France ... même si les deux sont parfaitement identiques ...)

Voici la composition des deux :

EUTHYRAL (Merck) - ancienne formule
- lévothyroxine sodique (T4) : 100 µg
- liothyronine sodique (T3) : 20 µg
Excipients : phosphate dicalcique, acide citrique, cellulose poudre, cellulose microcristalline, sodium carboxyméthylamidon, talc, magnésium stéarate, amidon de maïs.

NOVOTHYRAL (Merck) - équivalent au "nouvel Euthyral"
- lévothyroxine sodique (T4) : 100 µg
- liothyronine sodique (T3) : 20 µg
Excipients : monohydrate de lactose, amidon de maïs, magnésium stéarate, gélatine, croscarmellose sodique

Concernant la différence majeure entre les deux, la teneur en lactose (puisque ça fait peur aux personnes allergiques), voilà ce qu'on nous a répondu :

Citation:
La quantité de lactose contenue dans un comprimé de Novothyral est environ 80 mg, ce qui, normalement, se situe largement en-dessous de la dose cliniquement relevante dans l'intolerance au lactose (>3 g).


Il existe un long article du "New England Journal of Médecine" sur les apports quotidiens de lactose tolérés même par les personnes intolérantes : http://thyroide.free.fr/pdf/NEJM-Lactose.pdfLien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre

Donc, normalement, l'Euthyral "nouvelle formule" ne devrait pas poser problème, même en cas d'intolérance - pour ceux qui ne le supporteraient vraiment pas, il reste l'alternative de combiner L-Thyroxine en gouttes (Roche) et Cynomel, puisque tous deux sont sans lactose.

Il y a une autre différence entre l'Euthyral et le Novothyral (mais je ne sais pas ce qu'il en sera pour le "nouvel Euthyral) : les comprimés d'Euthyral étaient "quadrisecables", ceux du Novothyral sont seulement "hémisécables" (on peut facilement les casser en 2, mais ce sera plus difficile de les couper en 4, faudra s'aider d'un couteau) - ce qui sera embêtant pour tous ceux, et ils sont nombreux, qui ne prennent pas un comprimé entier, mais un peu plus (ou un peu moins) ... je poserai la question à Merck.

Beate


Dernière édition par Beate le 12. Mai 2006, 19:31; édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate Différence entre Euthyral 'ancien' et 'nouveau' ?
Caro59hors ligne
Inscrit le: 03.05.04 |  Messages: 3682  | 50+
Répondre en citant
Citation:
Il y a une autre différence entre l'Euthyral et le Novothyral (mais je ne sais pas ce qu'il en sera pour le "nouvel Euthyral) : les comprimés d'Euthyral étaient "quadrisecables", ceux du Novothyral sont seulement "hémisécables" (on peut facilement les casser en 2, mais ce sera plus difficile de les couper en 4, faudra s'aider d'un couteau) - ce qui sera embêtant pour tous ceux, et ils sont nombreux, qui ne prennent pas un comprimé entier, mais un peu plus (ou un peu moins) ... je poserai la question à Merck.


Tu as raison ! Ca c'est un problème ! Confused Evil or Very Mad
Je prenais 1 Euthyral 3/4 ! Et 1/4 change beaucoup.

Voir le profil de l'utilisateur Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Caro59
Avatar
crichine décédé
Inscrit le: 01.07.04  |  Messages: 4070
Répondre en citant
oui, ce 1/4 est important. D'ailleurs, puisque je suis obligée de couper, je me demandais si je n'allais pas, quand même, essayer le cynomel... je ne suis habituellement pas très sensibles aux excipients, donc en calculant au mieux, je devrais pouvoir avoir ma dose sans effets dérangeants, sans tenir une comptabilité stricte des doses prises puisque j'étale sur 3 jours.
Pour le moment, il me reste de l'euthyral, j'ai la possibilité de m'en faire apporter de Belgique où mon fils va très souvent (sa copine aussi) mais je me pose des questions.
Bon WE
Bisous

_________________
Crichine
Rejoignez l'association ! Toutes les explications Lien à l'intérieur du forumSujet

Voir le profil de l'utilisateur Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: crichine
Avatar
Beatehors ligne
Présidente
Inscrit le: 10.10.00 |  Messages: 46177  | Carcinome papillaire...  | Carte Léguevin  | féminin  | 60+
Répondre en citant
Coucou Crichine,

tu as raison de reflêchir ... personnellement, je trouve que combiner séparemment les deux hormones, T4 et T3, pour essayer de les ajuster au mieux, présente pas mal d'avantages ! Dans le forum allemand, je crois que la plupart de ceux qui "combinent" le font avec deux médicaments séparés.

Le Cynomel n'est pas vraiment idéal pour ça (déjà parce que les comprimés font 25 µg, et non pas 10, ou 20, ce qui complique les calculs - et puis, je ne me rappèle pas s'ils sont vraiment "quadrisécables" comme ceux du Lévothyrox, qui lui se coupe vraiment très aisément, en 2 ou en 4 ?), mais bon, puisqu'il n'y a que ça en France ...

Ca permet d'ajuster la proportion de T3 vraiment aux besoins individuels (puisque les proportions de l'Euthyral ne sont pas "idéales" et assez loin des proportions physiologiques, qui seraient de 10:1 ou même 12:1 au lieu de 5:1).

En plus, ça permet de prendre toute la T4 le matin, mais de repartir la T3 en 2 (ou même 3) prises, pour avoir une action moins "boostante", mais plus longue, chez les gens très sensibles à l'action de la T3 ça peut faire une véritable différence.

Donc, cette solution de combiner Lévothyrox et Cynomel peut être tout à fait intéressante, indépendamment du fait que l'Euthyral soit en rupture de stock ou pas !

Si le "nouvel Euthyral" nous arrive dans la même présentation que le Novothyral, c.à.d. seulement "hémisécable" (j'ai écrit à Merck pour avoir confirmation, et également pour connaitre le prix, mais je n'ai pas encore de réponse), c'est vrai que plein de gens seront embêtés, car vous êtes nombreux à ne pas prendre des comprimés entier, mais un peu plus ou un peu moins ... (bon, on y arrive avec un couteau ou, mieux, un coupe-pilules, mais c'est fastidieux ...

Bon courage à tous !

Beate

Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate
Invité
Répondre en citant
Coucou Beate !
Le cynomel se coupe très bien en 4.
Personnellement , je trouve bcp plus facile d'ajuster sa dose avec Cynomel + Lévothyral et c'est pour ça que j'avais abandonné l'Euthyral.
Il est vrai que ça complique un tout petit peu les calculs, mais rien ne dit que 6,25 ou 12, 5 etc...soit moins bien pour quelqu'un que 5 ou 10 : ça c'est vraiment le hasard absolu.

imprimer le message de: Invité
Avatar
Beatehors ligne
Présidente
Inscrit le: 10.10.00 |  Messages: 46177  | Carcinome papillaire...  | Carte Léguevin  | féminin  | 60+
Répondre en citant
Coucou Enid,

tu as tout à fait raison !

D'ailleurs, cette histoire de 6,25 µg par quart de comprimé, ce n'est pas embêtant en tant que quantité - c'est juste parce que ça complique un peu les calculs quand on essaie, par exemple, de comparer à l'Euthyral (ce qui fût le cas quand j'ai essayé de rédiger les explications "comment remplacer l'Euthyral ?", pour tous les dosages possibles).

Mais cela ne gêne bien sûr en RIEN pour trouver le bon dosage Lévothyrox/Cynomel en "tatonnant" par quarts de comprimé, je ne pense pas que le fait d'augmenter de 6,25 en 6,25 puisse faire une différence notable par rapport à une augmentation de 5 en 5 avec Euthyral ! Et pouvoir ajuster la T4 et la T3 indépendamment présente pas mal d'avantages - donc, à chacun de trouver LE traitement avec lequel il se sent le mieux !

Gros bisou !

Beate

Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate
Invité
Répondre en citant
Citation:
Coucou Enid,

tu as tout à fait raison !

D'ailleurs, cette histoire de 6,25 µg par quart de comprimé, ce n'est pas embêtant en tant que quantité - c'est juste parce que ça complique un peu les calculs quand on essaie, par exemple, de comparer à l'Euthyral

Oui et on a vu le nombre effarant d' endocrinos qui ont fait n'importe quel calcul Very Happy Very Happy Very Happy
Et encore, comme tu le dis dans un autre mesage, tous les gens qui prenaient de l'Euthyral ne sont pas venus sur le forum ......... !!!

imprimer le message de: Invité
Dickhors ligne  |  Votre adresse d'émail n'est pas correcte
Inscrit le: 04.03.06 |  Messages: 13  | Hashimoto | addison  | St. Pierre de Maillé, Vienne  | masculin
Quant à le couper des pilules: il existe en Belgique une petite boîte avec un très petit couteau dans le couvercle: un 'coupeur de pilules'! En vendre chez chaque pharmacie. Pour quelques euro's.
A noter: pilules avec une fente sont moins facile à utiliser dans l'appareil.

Et, l' Armour thyroid est vendu en comprimés de 15, 30, 60, 90, 120, 180 et 240 gr. (Dans une boîte, pas en blister!) Vive l'Armour!!!

Dick

Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Dick
Page 1 sur 1
imprimer le sujet: Différence entre Euthyral 'ancien' et 'nouveau' ?
Répondre au sujet Différence entre Euthyral 'ancien' et 'nouveau' ? Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Poster un nouveau sujet: 
 


You cannot post calendar events in this forum
   Revenir en haut