Association
   Revenir en haut  
Bien sûr, nos conseils ne pourront en aucun cas remplacer
l'avis d'un médecin !
 
Sujet:
[
url=t64048] 

Basedow - anxiété et TSH

[/url].
dans le forum: 
Poster un nouveau sujet: 
 

Répondre au sujet Basedow - anxiété et TSH Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Page 1 sur 1
Soazig1hors ligne
Inscrit le: 08.07.22 |  Messages: 1
Bonjour,

Je lis depuis quelques semaines vos témoignages qui bien souvent m'ont permis de mieux comprendre et de me sentir moins seule, merci !!!

La maladie de basedow m'a été diagnostiquée en sept 2021. J'étais super active après une période de confinement très difficile (télétravail tte la journée sans voir mes collègue, et celib chez moi) et avoir quitté mon compagnon. Boulot la semaine et formation en aroma (huiles essentielles) le wkd jusqu'à ce que je m'effondre en septembre, de fatigue et d'énergie... Je suis allée trop loin, ai puise dans mon disque dur d'énergie...
Je fais des analyses et je découvre cette maladie.

Bref, nous sommes 10 mois plus tard, j'ai repris le travail mais plus doucement. Bcp de symptômes difficiles à vivre au quotidien dont un état stressé quasi quotidien alors que pas de raison extérieure, je n'arrive toujours pas à dormir où me reposer sans melatonine le soir et homéopathie. Le matin muscles fatigués et lasse mais je ne dors pas plus, mon cerveau tourne à vide si je ne vais pas dehors...

Mes t3 et t4 sont ajustés depuis un mois mais ma TSH toujours à zéro, je prenais du néo-mercazole 15mg jusqu'à il y a 2 jours ou je rencontre une nouvelle endocrino qui me propose d'augmenter à 20mg le néo mercazole et si besoin prendre du levotyrox (la précédente ne regardait que t3, t4, tsh et ne s'occupait absolument pas des autres symptômes)


Je me sens enfin bien accompagnée de ce côté là.

Vivre au quotidien est vraiment difficile car je ne peux jamais me poser dans mon corps au repos. Un état angoissé le plus souvent, parfois des maux de tête et le ventre à l'envers. Je suis en train de nettoyer ma flore intestinale.

Pensez vous qu'une fois que la tsh remontera je pourrais retrouver un calme intérieur et pouvoir me reposer dans mon corps, ne plus sentir cet état de stress permanant, faire de nouveau des projets...

Je suis psychiquement et physiquement très fatiguée même si j'ai repris des kg, recommence à aller travailler en vélo...
Est ce que ces symptômes vous parlent, comment vous faites, vous, pour gérer cela ? Est ce que je peux espérer ne plus souffrir ainsi trop longtemps ???

Merci à vous
À tout bientôt
Soazig

Very Happy

Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Soazig1 Basedow - anxiété et TSH
Avatar
Beatehors ligne
Présidente
Inscrit le: 10.10.00 |  Messages: 49689  | Carcinome papillaire...  | Carte Léguevin  | féminin  | 60+
Posté le: 14. Juil 2022, 20:02
Merci. Ce message m'a été utile ! dit : Mina73
Répondre en citant
Bonjour et bienvenue !

Je ne peux malheureusement pas trop vous renseigner (je connais mal Basedow, ayant eu un cancer et une thyroidectomie totale).

En effet, le déséquilibre hormonal, et les poussées d'hyperthyroïdie de la maladie de Basedow, peuvent être très usants, physiquement et aussi psychologiquement. Avez-vous déjà lu les témoignages dans notre Lien à l'intérieur du forumFAQ , Foire aux Questions ? Un peu anciens, mais qui restent très intéressants !

Super si le nouveau médecin vous écoute enfin ! C'est un important pas !

Pour la TSH, ne vous angoissez pas si elle reste basse ! Ce n'est pas elle qui agit, ce sont la T3 et T4 ! La TSH est juste un "témoin" (pas toujours fiable), la réaction de l'hypophyse aux hormones libres en circulation. Quand on a trop d'hormones, l'hypophyse ne produit plus de TSH, thyréostimuline, pour ne plus stimuler la thyroïde, déjà trop active.

Or, si cet état dure un certain temps, les cellules qui fabriquent la TSH s'atrophient, et même si les hormones baissent, la TSH peut parfois mettre très longtemps à augmenter et à se normaliser.

Vous verrez avec l'endocrino si un traitement "block and replace", beaucoup de Néomercazole et un peu de Levothyrox pour remplacer la thyroïde, convient mieux que la "titration" (ralentir juste ce qu'il faut), c'est souvent plus facile à gérer (sans dosage à ajuster régulièrement - on donne suffisamment de NMZ pour totalement bloquer la thyroîde, et on la remplace entièrement par la lévothyroxine, pendant 12 à 18 mois, le temps que les anticorps "oublient" la thyroîde et disparaissent).

Comme vous le dites, les insomnies et le cerveau "qui ne s'arrête jamais", c'est terriblement épuisant ! J'espère que vous irez vite mieux !

Tenez-nous au courant !

Beate

Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate
Page 1 sur 1
imprimer le sujet: Basedow - anxiété et TSH
Répondre au sujet Basedow - anxiété et TSH Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Poster un nouveau sujet: 
 


You cannot post calendar events in this forum
   Revenir en haut