Association
   Revenir en haut  
Bien sûr, nos conseils ne pourront en aucun cas remplacer
l'avis d'un médecin !
 
Sujet:
[
url=t31824] 

Aimer une hypothyroidienne

[/url].
dans le forum: 
Poster un nouveau sujet: 
 

Répondre au sujet Aimer une hypothyroidienne Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Page 1 sur 1
Bonjour a tous et je crois plus particulirement a toutes.
Je me permets de venir sur votre forum, bien que ne souffrant pas moi mme de problmes de thyrode, car j'ai besoin d'aide, de rponse et de piste.
Je suis amoureux de ma compagne et elle souffre d'une hypotiroidie d'ashimoto.
Je connais trs peu ce sujet et je me base sur ce que ma compagne m explique pour essayer de comprendre, de la comprendre.
La je suis perdu car notre couple part la drive. Et j aimerais trouver ce que je peux faire pour que notre situation sevstabilise et qu'elle s'amliore.
Je sais que les problmes de thyrode jouent sur l'humeur, le moral, l'nergie,...
Mais je cherche des outils pour faire face a tout a. Je pense tre quelqu'un de solide mais je me sens faiblir.
Un rien peu nerver la femme que j'aime. Elle est dj traite et suivie, mais la maladie a des variations incontrlable et je pense qu'elle n'est pas stable (la maladie). Alors au de la de tout ce que les mdecins, les mdicaments peuvent apporter, que puis je faire moi pour l'aider, nous aider et m'aider?
Tout le monde souffre de cette situation et je sais que rien n'est de sa responsabilit, elle n'a choisi d'tre malade, mais moi je perds mes moyens.

Merci de l'Aude et des conseils que vous pourriez me donner.

Encore merci et bon courage tous et toutes face a ce que vous affrontez.

Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Lincoln Aimer une hypothyroidienne
bernard171106hors ligne
Trsorier
Inscrit le: 17.11.06 |  Messages: 2243  | Cancer papillaire......  | Marignane  | masculin  | 50+
Bonjour Lincoln et bienvenu sur le forum.

Je ne connais rien Hashimoto mais je connais l'hypothyroidie pour l'avoir vcue. C'est un cauchemar pour ceux qui la ressentent et trs pnible pour ceux qui sont autour.

Un point positif : tu es conscient que ses sautes d'humeur sont lies sa maladie et non un tat d'esprit ngatif.

Tu peux dj l'inviter parcourir le forum avec toi, lire les diffrentes rubriques de la FAQ (foire aux questions) qui traitent du sujet d'hashimoto et des autres effets secondaires de drglements de la thyroide. Vous verrez que vous n'tes pas seuls.

Ce forum d'entraide est gnial parce qu'il est tenu et anim que par des bnvoles qui sont aussi tous des patients, malades ou guris et qui ont dj ressenti un moment ou un autre le mme type de dsarroi que celui que tu dcris.

Je ne peux malheureusement pas t'aider plus, sinon te conseiller de l'entourer et d'tre patient.

D'autres, plus qualifi(e)s que moi pourront surement mieux te conseiller.

Bon courage dans votre recherche du mieux.

_________________
Bernard, le trafiquant d'art ... culinaire

Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: bernard171106
mirenxuhors ligne
Membre bienfaiteur
 |  Votre adresse d'émail n'est pas correcte
Inscrit le: 24.04.10 |  Messages: 302  | Hashimoto  | Nantes  | féminin  | 40+
Bonjour,

Je n'ai pas de conseil mais juste un tmoignage moi aussi...
Je suis en pleine hypothyrodie cause d'Hashimoto et outre le fait que je souffre physiquement et moralement cause de cette maladie, j'en fais voir de toutes les couleurs mon mari, pourtant si patient. Perte de confiance, moral en yoyo, doutes sont effectivement des symptmes puisants pour soi et l'entourage.

J'ai hte d'tre stabilise au niveau du traitement pour me reconstruire, que mon couple cesse d'en ptir et qu'on vive autre chose ensemble....mme si je sais que les preuves font partie de la vie 2.

Heureusement il y a sur ce forum des personnes qui vont mieux ou qui vont bien et pourront partager leur exprience.
C'est dj super de venir sur le forum sans tre malade, c'est bien la preuve que tu l'aimes et que tu veux avancer AVEC ELLE. Dis le lui, a ne rsoudra pas tout mais je suis sre que a la touchera.
Tu peux aussi lui proposer des activits de dtente pour ne plus penser rien et sortir de votre contexte habituel.
Tu peux aussi en parler autour de toi, des amis de confiance pour ne pas rester en vase clos.
Tu peux aussi revenir sur le forum quand a va pas et que tu as besoin de le dire et de soutien.
Very Happy Very Happy

Je t'embrasse

Freunde

Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: mirenxu
Avatar
Beateen ligne
Présidente
Inscrit le: 10.10.00 |  Messages: 48832  | Carcinome papillaire...  | Carte Lguevin  | féminin  | 60+
Bonjour,

pour laisser mon petit tmoignage, moi aussi ...

Je n'ai pas t "Hashimoto" (ou alors, sans avoir t diagnostique ni traite ... retrospectivement, je pense que j'ai eu des priodes d'hypo, mais on n'a jamais fait d'analyse cette poque) - mais comme Bernard, j'ai connu les priodes de "grosse hypo", absence totale de traitement substitutif pendant 4 6 semaines, pour un traitement l'iode radioactif ou un contrle aprs un cancer de la thyrode.

Et, en plus de la fatigue physique, psychologiquement, on n'est vraiment pas bien : triste, dcourag, on pleure pour un rien, mais en mme temps, les sentiments sont comme anesthsis, on est incapable de s'mouvoir de ce qui arrive aux autres ...

Pendant mes 3 priodes de grosse hypo, je menais la vie dure toute la famille : rien ne m'allait jamais, j'tais triste, larmoyante, si on montrait de la sollicitude, a m'nervait, "mais non, je sais me dbrouiller !", mais si me laissait tranquille, je me sentais dlaisse ... pendant ces 3 priodes, chaque fois, je songeais srieusement divorcer, car "personne ne m'aimait" ... (alors que le reste du temps, je suis parfaitement heureuse en mnage, et cela depuis 32 ans ...)

Donc, rassure-toi, ce n'est pas "elle", ce sont les hormones (ou plutt leur manque) !

Reste trouver le bon quilibre, ce n'est pas toujours facile !

Essaie de la convaincre de venir ici ... (tu n'es d'ailleurs pas le premier mari dboussol qui vient sur le forum, mme si c'est plus souvent dans le cas de Basedow et d'hyperthyrodie) - ou, tout au moins, convainc-l de faire une analyse complte TSH, T4 et T3, pour voir s'il n'y aurait pas moyen d'ajuster un peu plus finement son dosage ...

Bon courage !

Beate

Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate
Avatar
drakanehors ligne
Inscrit le: 25.03.10 |  Messages: 487  | 40+
Bate, je me retrouve parfaitement dans ce que tu dis...
Citation:
Et, en plus de la fatigue physique, psychologiquement, on n'est vraiment pas bien : triste, dcourag, on pleure pour un rien, mais en mme temps, les sentiments sont comme anesthsis, on est incapable de s'mouvoir de ce qui arrive aux autres ...

Pendant mes 3 priodes de grosse hypo, je menais la vie dure toute la famille : rien ne m'allait jamais, j'tais triste, larmoyante, si on montrait de la sollicitude, a m'nervait, "mais non, je sais me dbrouiller !", mais si me laissait tranquille, je me sentais dlaisse ... pendant ces 3 priodes, chaque fois, je songeais srieusement divorcer, car "personne ne m'aimait" ... (alors que le reste du temps, je suis parfaitement heureuse en mnage, et cela depuis 32 ans ...)


J'ai la maladie d'hashimoto...et je souffre encore de celle ci car pas stabilise...
C'est dur parfois de ce dire que ce qu'on vit, nos revendications au quotidien dans notre vie de couple est peut tre juste la maladie... (bien qu'il n'y ai pas que , et qu'il ne faut pas tomber non plus, je pense, dans le "tout vient de la maladie" et ne pas entendre ce que l'autre a dire)
Pendant 10 ans j'tais ou une malade imaginaire ou quelqu'un qui souffrait d'une tumeur de l'hypophyse voir mme une maladie de crown... et hashimoto, ben il tait bien l ou il tait, au japon Rolling Eyes
Enfin avoir noir sur blanc sur papier "maladie d'hashimoto" c'tait pour moi la fin d'annes de galre...
Mais ce n'est souvent pas comme , et on perd patience force d'attendre d'tre "stable".
Ne te perds pas toi dans cette maladie Lincoln, je crois que c'est la dernire chose que ta compagne aurait envie... et patience, et je sais comme c'est dur de demander toujours et encore de la patience...
Merci pour elle de venir sur ce forum, c'est une preuve d'amour norme...
Et si tu lis un peu tous les tmoignages, tu finiras par comprendre un peu ce que les personnes qui souffrent de vivent, et que pour finir, on voit le bout du tunnel et tout le monde revit...

_________________
Les samurais tuent des mouches avec leurs catanas, Chuck Norris, lui, tue des samurais avec des mouches....

Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: drakane
Avatar
Virninihors ligne
Inscrit le: 25.01.06 |  Messages: 174  | Hashimoto  | France - Linas (91)  | féminin  | 40+
Bonjour Smile

Lincoln, c'est vraiment une tres belle preuve d'amour que tu fais ton epouse en venant ici parler de la difficult de vivre avec nous, quand nous n'allons pas bien Smile
Tiens bon, n'abandonne pas, tu retrouveras celle que tu aimes comme tu l'aimes, et tous ces mauvais moments s'effaceront peu peu

Moi aussi je me suis parfaitement reconnue ds la description de Beate (meme passage que celui cit par Drakane) Very Happy
et j'envisage srieusement de l'utiliser pour essayer de faire comprendre certains de mes proches, que oui il parfois est difficile de me supporter, mais que ce n'est pas ma personnalit qui ressort dans ces moments l.

Ma meilleure amie (nous nous connaissions depuis 5 ans) est en train de me rayer de sa vie, parce qu'elle pense que mes humeurs et mon caractre depuis 6 mois refltent ma vraie personalit que je lui aurai cach Sad !
Lui ayant parl de la maladie, je pensais qu'elle comprenais, mais au bout de 5 ans, elle a dcid de ne retenir de moi que le pire Shocked . Et toutes les tentatives de dialogue que j'ai fait ont reu une fin de non recevoir...
Mais je ne me laisse pas abattre Very Happy j'essaie d'aller de l'avant.

Courage et merci nos proches de nous supporter et de continuer nous aimer envers et contre tout, sans nous juger

_________________
@ +

Virginie schreiben

Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Virnini
Lelienhors ligne
Inscrit le: 30.08.10 |  Messages: 1  | masculin
Lincoln,

J'tais dans un cas similaire au tien avant que ma femme ne se stabilise.
J'aurais aim que tu sois un peu plus prcis dans tes problmes pour pouvoir mieux t'aider. Si c'est une aide de nature mdicale je ne peux pas t'aider.
En attendant je te donnerais des conseils d'ordre gnral.


Mes conseils :
1- Il faut accepter ce que tu ne peux changer. Ca t'aidera comprendre, et non simplement savoir, que ce n'est pas de sa faute elle. Visite ce forum, lit les tmoignages et coute ce que, elle, elle te dit. Tu ne sera jamais sa place, mais a t'aidera mieux cibler le soutien que tu lui apporte
2- Ne pas esprer, ni dsesprer : elle gurira, mais son rythme. Et personne ne peux prvoir ce rythme. Alors rappel toi que patience et longueur de temps font plus que force ni que rage...
3- Il faut communiquer. Comme dans tout couple, mais c'est encore plus critique ici. Les franais ont tendance parler par sous entendus. C'est une grosse erreur : il est dj assez difficile de se comprendre en tant direct pour ne pas en rajouter une couche.
Il faut lui demander directement ce qu'elle peut faire et ne pas faire. De quoi a t elle vraiment besoin? Qu'est ce qui lui fera plaisir et qu'est ce qui est secondaire pour elle? Etc.
Tu dois optimiser ta propre nergie et ne pas la dpenser en imaginant ce qui pourrait lui faire plaisir sans en tre sr.
4- Il ne faut pas tout faire sa place. Sinon tu vas vraiment craquer. Elle est malade certes, et il n'est pas question que le partage des tches et des contraintes soit quitables tant qu'elle n'est pas stabilise. Cependant il faut que tu lui demandes de t'aider au moins symboliquement (dbarrasser le soir, prparer manger le WE, passer l'aspirateur dans un pice, etc.).
Pourquoi ne pas engager une femme de mnage le temps que ta femme trouve son quilibre?
5- Elle s'nerve pour un rien, mais si elle a un brin de jugeote, elle ne gardera pas rancune et oubliera sa colre rapidement. N'hsite pas lui rappeler de te respecter dans ces cas l, car encore une fois, c'est toi qui risque de craquer si elle ne le fait pas.
6- Laisse la dormir beaucoup. Dbrouille toi comme tu veux, mais elle a besoin d'une deux heures de sommeil de plus que toi par jour...

Je ne te cache pas que beaucoup dpend d'elle. Elle doit faire des efforts suprieurs aux tiens de son ct.

Si d'autres conseils me viennent l'esprit, je les remonterais dans ce sujet.

En attendant courage, ce n'est qu'une tape passer!

Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Lelien
dalihors ligne
Inscrit le: 25.03.14 |  Messages: 1  | Hashimoto  | féminin
Bonjour,

Je suis d'accord avec les conseils de Lilien, et a fait plaisir de voir qu'il existe des hommes comprhensifs !

Moi je vis avec quelqu'un qui minimise tout le temps mes problmes de sant, sans avoir mme cherch se renseigner, que ce soit mon vitiligo ou mes problmes de thyrode, parfois j'ai l'impression qu'il me considre comme une hypocondriaque, du coup il n'a pas du tout compris pourquoi l'annonce du diagnostic de Hashimoto m'avait dmoralise, tout comme lorsque je m'aperois que mon vitiligo progresse, le fait que je craigne de dvelopper davantage de maladies auto-immunes au fil des ans, etc...
J'ai pu m'apercevoir qu'il a adopt la mme attitude lorsque mes proches ont souffert de graves problmes de sant (rupture d'anvrysme ou cancer). Bref en cas de coup dur ou coup de blues j'ai fini par comprendre que c'tait pas auprs de lui qu'il fallait que j'aille chercher un soutien psychologique ! Smile
A mon avis il s'agit d'une attitude dfensive, de l'ordre du dni. Heureusement il a d'autres qualits...
Mais comme cette attitude de minimisation est franchement agaante j'ai pris le parti de ne plus lui parler de mes problmes de sant ou de ceux de mes proches, je sais qu'il ne peut pas me rconforter, et du coup je suis trs contente d'avoir trouv ce forum pour me sentir comprise et soutenue !

Donc moi je trouve dj super que tu t'intresses un minimum la maladie de ton pouse et que tu cherches la comprendre, c'est une belle preuve d'amour !
C'est important de te montrer comprhensif, mais attention galement ne pas t'oublier, tu as le droit aussi d'exprimer les souffrances que a peut gnrer chez toi. Comme a a t dit, communiquez beaucoup pour viter les malentendus et si besoin n'hsitez pas consulter un bon thrapeute de couple, parfois simplement quelques sances pour apprendre mieux communiquer peuvent tre d'une grande aide.

Bon courage, il y aura des jours meilleurs.

Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: dali
dany85hors ligne
Inscrit le: 09.02.22 |  Messages: 1
bonjour a tous, par ce message j'ai l'impression d'envoyer une bouteille a la mer....
Aujourd'hui je vie avec une personne hyperthyrodienne, je l'aime c'est l'amour de ma vie mais aujourd'hui je n'ai plus de solution face sa maladie.

Pouvez vous m'aider a comprendre ce quelle vie, ce quelle ressent et surtout comment faire pour la rendre heureuse.

j'ai subit jusqu' aujourd'hui pensant que ma simple rflexion et que mon amour suffirait l'apaiser .... Ce n'est pas le cas.

En 3 ans j'ai subit plusieurs dpart de sa parts, dpart de protection, car elle souffre mais ne parle pas ou peut (par incomprhension ou peur de se dvoiler rellement) je ne sais pas...

Elle est hyperactive et hypersensible a toute sorte de stress exterieur, avec un besoin incessant de bruler la vie par les deux bouts et ne pas s'enfermer dans une routine.

Le moindre accros ou dispute ce fini souvent de manire triste meme les plus benigne. jje suis un peut jaloux car je l'aime mais de son cote tout est pretexte a ce que je la trompe alors que je suis honnete amoureux et fidele .Pour elle c'est puissant alors que pour moi peu de temps aprs l'amour reprend le dessus.



Elle est suivie depuis tir avec plus ou moins de la rgularit, dernirement elle a propos une rupture, ne plus revenir dans notre maison car c'est au-dessus de ses forces elle souffre trop et demande de l'isolement. Communique peut et s'enferme dans son esprit.

Elle m'aime je l'aime et j'ai dcider de ne rien abandonner car la grosse erreur que j'ai faite c'est croire qu'elle ragissais de manire naturelle et quilibrer... et je prenais sur moi en me disant je n'arrive pas a la rendre heureuse... alors que de mon cote aprs plusieurs constats j'ai compris que le commun des mortels ne vie pas ce que je vie.



Je voudrais me battre m'accrocher pour mon amour, mais j'ai besoin de me protger car je souffre normment de cette situation et surtout mieux la comprendre pour volu ensemble.

Je prendrais toute l'aide possible

Merci

Dany

Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: dany85
Page 1 sur 1
imprimer le sujet: Aimer une hypothyroidienne
Répondre au sujet Aimer une hypothyroidienne Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Poster un nouveau sujet: 
 


You cannot post calendar events in this forum
   Revenir en haut