Association
   Revenir en haut  
Bien sûr, nos conseils ne pourront en aucun cas remplacer
l'avis d'un médecin !
 
Sujet:
[
url=t61741] 

Hashimoto et reconversion professionnelle

[/url].
dans le forum: 
Poster un nouveau sujet: 
 

Répondre au sujet Hashimoto et reconversion professionnelle Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Page 2 sur 2
Aller à la page Précédent  1, 2
CMMhors ligne
Inscrit le: 16.09.18 |  Messages: 12
Répondre en citant
Bonjour,
Je me retrouve aussi dans les diffrents changes.
Je trouve que c'est trs mal accompagn par le corps mdical.
La phase de deuil de qui on tait me parle bien, par contre de qui on devient avec une maladie chronique, aussi sensible pas mal de facteur environnementaux divers, ben c'est pas simple..la phase de rtablissement !?
Je suis infirmire. C'est un mtier centr sur l humain, la maladie, le handicap, l accompagnement... L actuellement j'ai 1 immense fatigue qui s'est instaure depuis les 2 doses de Pfizer, J'en suis venue faire un dosage tsh mes frais, j attends le rsultat.
J'en viens un questionnement, des dmarches ont elles t amorces ou envisages par diffrentes associations de malades pour faire reconnatre cette pathologie thyrodite en ALD, faire reconnatre le handicap.
Chris

Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: CMM
Poupinehors ligne
Inscrit le: 27.08.21 |  Messages: 92  | Hashimoto + Fibromya...  | féminin  | 30+
Posté le: 12. Sep 2021, 11:16
Merci. Ce message m'a été utile ! dit : CMM
Répondre en citant
Bonjour CMM,

J'ai cherch quelques infos il y a peu et j'ai lu que pour tre reconnus ALD, il faudrait tre en arrt au moins 6 mois puis amorcer un protocole de soins avec son mdecin traitant ...
Perso, mes coups de mous durent jamais aussi longtemps. C'est un constant va et vient de priodes "ok" avec des priodes "ras les pquerettes".
De plus, Hashimoto ne semble pas considr comme tant un syndrome invalidant par la CPAM, ce qui est un peu aberrant ...

Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Poupine
Mezaizohors ligne
Inscrit le: 29.09.20 |  Messages: 26
Répondre en citant
J'ai une ALD 2eme catgorie et une Rqth vers le march du travail.
Enfin !
Merci ma psychiatre, pour elle c'tait une vidence. Le dossier a t trait en un mois.vor lachen weinen. Comme quoi les mdecins racontent beaucoup de bullshit...
Bon j'ai pas encore pu utiliser la RQTH car j'ai enchan une dpression (aggrave par la thyrode), une hyperthyrodie et une hypothyrodie (coucou le vaccin *).

J'ai finalement accept d'essayer les antidpresseurs car ma psychiatre me les a prescrit intelligemment.


a m'a fait beaucoup de bien, je n'ai plus que les symptmes menstruel, la fatigue et les douleurs grer. C'est pour moi, plus facile. Je vais voir avec la gyneco pour les symptmes menstruels, comment les limiter... Car le but est d'arrter les Antidpresseur un jour...


J'ai pu tre accompagn par l'association le vent bleu ❤️.Iels font du distanciel 💕. Il faut juste payer l'adhsion l'association. a m'a permis de reprendre confiance en moi. Pour certain.es cela peut vous aider dlimiter vos besoins, envies et limites.
La bonne nouvelle ? Pas besoin de Rqth ! Maintenant avec ma conseillre, on recherche une solution pour un accompagnement sous forme de tutorat car le parcours est sem d'embauche.

En effet, il n'est pas vident de trouver une entreprise qui accepte de me former un mtier administratif en 28h maxi... (dj pas vident pour les valides...)

J'y suis presque 😁.

J'espre qu'un jour tout a ne sera qu'un mauvais souvenir. Retrouver mon nergie, parceque niveau pdagogie et militantisme. Y a du boulot. Et a me plairait normment 😁

*Je ne suis absolument pas contre le vaccin. Je m'y attendais. Mais j'aurais souhait que mon mdecin m'accompagne avec un suivi mdical et qu'il y ait plus de sensibilisation sur les effets du vaccin (dans d'autres pays c'est le cas). J'ai totalement conscience que le covid aurait eu les mmes effets avec le risque de dclencher un covid long ou pire de mourir.

Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Mezaizo
Malika46hors ligne
Inscrit le: 15.10.21 |  Messages: 5
Répondre en citant
Nous sommes si nombreuses vivre la mme chose...

Cette maladie a dtruit toute ma carrire professionnelle. Quand je suis en phase d'accentuation avec augmentation de la TSH et baisse T4L et T3L, mme si a reste dans les normes de labo j'ai des symptmes qui m'empchent de travailler : dpression, fatigue extrme, problmes de mmoire et d'locution en fin de journe. Dans ces moments, je ne peux pas travailler, j'accumule les jours d'arrt de travail. Quand j'ai la force de travailler, c'est de trs mauvaise qualit. J'ai dj t oblige de changer de mtier.

J'tais auditrice dans le milieu bancaire mais mon travail devenait de plus en plus mdiocre : je manquais de prcision, d' propos, je rpondais ct, je ragissais trs lentement, je faisais de nombreuses erreurs, je bafouillais, j'arrivais toujours trs en retard, il me fallait une heure pour simplement allumer mon ordinateur, le tlphone sonnait mais je n'arrivais mme pas dcrocher, je n'arrivais plus crire ni rflchir, etc. Pour tre franche, j'ai t tout simplement pousse la dmission comme une m*****. a c'tait avant le diagnostic de la maladie. A ce moment l tous les mdecins me disaient que je faisais un burn out mais je savais au fond de moi que ce n'tait pas a du tout. Ma tsh tait teste chaque anne car j'ai d'autres maladies auto-immunes donc j'ai rgulirement des bilans et ma TSH tait toujours dans la norme mme si elle tait dans le haut de la fourchette. C'est lors d'une prise de sang pour autre chose que le mdecin a compris qu'il y a fait quelque de chose de bizarre et l ma TSH tait 36 et les anti corps au plafond. J'avais des symptmes trs handicapants 4 ans avant que a ne se voit dans la prise de sang.

Aprs le diagnostic ma situation s'est aggrave car je rpondais trs mal au lvothyrox. J'ai dvelopp ce moment l une dpression carabine en plus de la fatigue et des problmes de mmoire. Pendant cette priode, les mdecins me disaient que le levo c'est vraiment gnial et que si je me sentais mal c'tait juste dans ma tte et qu'il fallait que j'arrte de me plaindre. On m'a aussi dit qu'il n'y avait aucune autre solution, aucun autre traitement. A ce moment l, je croyais les mdecins et je prenais sur moi. Comme autre symptme j'ai eu un arrt total de mes rgles peu de temps aprs avoir commenc levothyrox. Tous les mdecins m'ont expliqu que a n'avait rien voir et que l'absence de rgle n'tait pas grave, ce qui est grave c'est les rgles hmorragiques. Lorsque j'ai abord la chute de cheveux avec les mdecins j'ai eu des rponses trs hostiles notamment une : "j'ai pas fait toutes ces tudes pour vous entendre me parler de vos cheveux, on perd tous nos cheveux, on n'en fait pas une maladie". Les symptmes gastriques? "Madame, tout a n'a rien voir".

Je n'ai pas pu travailler pendant toute une anne. Aprs environ un an, j'ai pu reprendre une activit mais il y avait des jours o j'arrivais bouger et d'autres pas. J'ai travaill dans un call center pour faire des enqutes tlphoniques. C'tait pratique car je pouvais m'absenter un jour et les appeler le lendemain pour leur demander s'ils avaient besoin de moi et ils rpondaient toujours oui. C'tait un travail pnible et mal pay mais a m'a permis de m'accrocher quelque chose, d'avoir une activit professionnelle mme si c'tait des annes lumire de ma vie passe.

Ensuite, j'ai arrt le levo car j'tais persuade au plus profond de moi-mme que ce mdicament n'tait pas fait pour moi. J'ai trouv ce moment un endocrinologue qui a t assez comprhensif et qui m'a aide changer de de traitement. Comprhensif jusqu' un certain point.

J'ai eu une phase de rmission. J'ai de nouveau eu mes rgles, je perdais toujours mes cheveux mais j'avais de nouveau quasiment toute ma tte. Quasiment, car je n'ai jamais retrouv tout ce que j'avais perdu. Mais force de travail, j'ai pass un concours de l'enseignement pour raliser mon rve d'ado qui tait de devenir enseignante. Le russir a t comme un miracle pour moi! Aprs toutes ces annes o je ne me souvenais de rien, o je n'arrivais mme pas allumer un ordinateur, o je n'arrivais mme pas faire des calculs trs simples, expliquer quelque chose etc...

Aprs cela, j'ai eu 5 annes de rmission mais avec de grandes difficults dans le travail (fatigabilit). Puis en juin 2020 rebelote, les mmes symptmes qu'avant le diagnostique de la maladie. Heureusement, a n'a dur qu'un an environ mais je n'ai pas pu travailler pendant deux mois conscutifs. J'ai eu de nombreux jours d'arrt de travail. En ce moment, je suis dans une nouvelle phase de rmission mais avec encore plus de fatigue. J'ai une vie professionnelle peu prs normale sauf les deux dernires heures de cours : je n'arrive pas parler correctement. De nouveau, les mdecins me disent que a n'a rien voir, que mes prises de sang sont normales etc.

Les maladies auto-immunes sont des maladies de sisyphe : ntre tche est interminable, nous devons recommencer chaque jour les mmes tches sans jamais obtenir les mmes rsultats.

Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Malika46
Mezaizohors ligne
Inscrit le: 29.09.20 |  Messages: 26
Répondre en citant
Je reviens donner des nouvelles.

J'alterne toujours des phases hyper beaucoup plus que des phases d'hypo. Et quelques phases d'euthyroidie.

J'ai eu une anne bien pourris niveau sant (covid, dpression accentue et provoque la base par hashimoto, pltre et longue rducation cause d'hashimoto)

Et bien malgr a, j'ai russi trouver un travail. Je suis telesecretaire mdicale dans un petit call center.

Il m'en aura fallu du temps pour enterrer mes rves. Et oui, je suis paye au smic et en dessous de mes comptences. Mais mon quipe et mes patronnes sont si formidables. Que je m'en fou.

Je suis contente de n'avoir rien lch depuis 3 ans et d'avoir pu deconstruire mon rapport au travail. Merci l'association le vent bleu qui m'a permis d'ancrer une nouvelle faon de voir les choses et d'entamer sereinement une reconstruction de ma confiance en moi.

J'ai toujours dans un coin de la tte de pouvoir militer un jour pour les malades non reconnu.es et cette incessante injonction la productivite ainsi que de denoncer la prcarit subit des personnes handicaps,et notre systme si validiste. Mais j'ai encore du chemin parcourir avant a. (soigner mes traumas causs par Hashimoto principalement...).

Grce mes mdecins (amour sur vous), j'ai appris accepter la maladie et les arrts de travail qui vont avec. Amour sur mes patronnes qui ne m'en tiennent pas rigueur, aprs ils ne sont pas nombreux mes arrts . Elles voient trs bien que je prend soin de moi. Que je fait tout pour les viter. Et comme l' une d'elle m'ont dit. On embauche une rqth on sait quoi s'attendre. L'quipe de travail est primordial. Bon aprs on est 3 thyrodiennes 😂. Puis je suis venue travailler en bquilles alors on peut pas dire que j'ai pas envie de bosser ahah.

Voila, en gros, je pense que ce qui est primordial ce n'est pas le mtier et le salaire quand on est malade mais notre environnement de travail. Apprendre se connatre afin de l'adapter au mieux nos besoins spcifiques lors de nos rechutes.

Alors oui, j'aurai pu tre mdecin, j'en ai les capacits. Oui j'ai t infirmire. Oui je pourrais tre assistante mdicale. Mais je prfre tre en vie avec mon 28 heure, mes collgues d'amour et mon boulot en dessous de mes comptences. Du temps pour me reposer mais aussi pour kiffer les petites choses de la vie. Que d'tre valorise aux yeux de la socit et d'tre au bout du rouleau Smile

Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Mezaizo
Poupinehors ligne
Inscrit le: 27.08.21 |  Messages: 92  | Hashimoto + Fibromya...  | féminin  | 30+
Posté le: 07. Sep 2022, 05:47
Merci. Ce message m'a été utile ! dit : Mezaizo
Répondre en citant
Bonjour,

Bravo pour le cheminement que tu as accompli !

J'ai choisi aussi un parcours qui me prcarise, en quelques sortes ... L'entourage ne comprend pas toujours. Mais il faut expliquer, souvent rexpliquer ... que non, nous ne sommes pas des profiteurs de la scu ou du chmage et que le repos pour nous est primordial !

En conclusion : vive les collgues sympas, y 'a rien de mieux ! cheers

Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Poupine
Mezaizohors ligne
Inscrit le: 29.09.20 |  Messages: 26
Répondre en citant
Pour l'entourage je suis devenue drastique. Tu comprends pas = Tu ne me mrites pas. A tchao bon dimanche ! Je suis quelqu'un de pro active. J'essaie plein de choses pour all bien. Je communique librement sur mes maux. Je ne me cache pas. Merci mes psy, le vent bleus et mes vrai.es ami.es de m'avoir fait prendre conscience de ma valeur.

Les vrais prfrent me voir en vie (oui j'ai t proche du coma hypothyrodique, et j'ai t plong plusieurs reprises par Hashimoto dans une dpression mlancolique... Avec ides noires, laboration et quasi passage l'acte) qu'avec un bon statut social et le risque d'en mourir. Les vrais savent. Amour sur elleux. Smile

Tu travailles dans quoi de ton ct ?

Puis y a pas que le travaille on peut s'panouir en parallle sans oublier de prendre soin de notre corps Smile

Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Mezaizo
Yanaeehors ligne
Membre bienfaiteur
Inscrit le: 11.04.07 |  Messages: 266  | Thyroidite de Hashimoto  | Var  | féminin  | 50+
Posté le: 13. Sep 2022, 18:54
Merci. Ce message m'a été utile ! dit : Mezaizo
Répondre en citant
Je retrouve et relis avec motion cette discussion dans laquelle j'tais intervenue il y a 2 ans et qui a depuis vcu sans moi Wink

Merci Malika46 d'avoir apport son tmoignage mme si c'est triste de constater quel point cette maladie peut bousiller une carrire ..et toute mon admiration pour avoir russi rebondir de la sorte, en russissant ton concours et en accdant ton rve tu as russi sublimer ta maladie, respect ! Effectivement si tu n'es pas stabilise et encore sujette l'hypo a doit tre compliqu d'enseigner, ou en tout cas d'enchainer trop d'heures de cours...

Ton tmoignage me fait penser que tu n'as pas support le nouveau levothyrox, probablement, je ne sais pas si la recrudescence de tes symptmes date de la nouvelle formule mais a y ressemble.
Je ne sais pas sur quoi tu as switch ensuite, tu ne le prcises pas, moi je carbure au TCAPS et a me convient vraiment bien je l'assimile trs bien.

Mezaizo je suis contente de voir que toi aussi tu as russi rebondir et trouver un quilibre entre ta vie professionnelle et personnelle dans laquelle rside Hashimoto et ses nombreuses contraintes. Cette maladie a le mrite de remettre les choses leur place, pour nous de toute faon le travail ne sera jamais central nous avons appris, par la force, ne plus axer notre vie dessus et c'est peut-tre pas plus mal.

Je ne sais pas si vous avez eu le bonheur d'avoir des enfants avant que la maladie vous tombe dessus moi c'est mon plus grand regret d'avoir t si tardivement diagnostique et traite, d'avoir mis si longtemps remonter que j'ai perdu de prcieuses annes, et ensuite il a t trop tard. Je crois que c'est a le plus dur !

Ct boulot je suis toujours accompagnante d'un prof en situation de handicap ainsi que de grands lves lycens en situation de handicap galement temps plein.
Je suis comme vous au SMIC ou peine plus avec mes annes d'anciennet mais je n'ai plus aucun stress aucune vraie responsabilit, j'utilise juste mes qualits personnelles et de communication pour faire le lien avec l'quipe ducative et aider au mieux ces jeunes.
Je te rejoins Mezaizo, l'entourage professionnel est primordial. Je m'entends bien avec tout mes collgues, notre mtier en lyce me laisse une certaine autonomie et je suis comme un poisson dans l'eau dans cet environnement Very Happy

Rsultat, plus de pousse de la maladie depuis des annes et je n'ai plus bouger mon traitement.
Je suis juste un peu fatigue certaines priodes surtout pendant l't et ses grosses chaleurs que je ne parviens plus supporter.

J'avais commenc bosser pour le concours de Conseiller Principal d'Education mais j'ai eu peur de le russir et de la pression psychologique que pouvait reprsenter ce mtier, j'ai fait demi-tour le jour de l'preuve Shocked

Citation:
J'ai toujours dans un coin de la tte de pouvoir militer un jour pour les malades non reconnu.es et cette incessante injonction la productivite ainsi que de denoncer la prcarit subit des personnes handicaps,et notre systme si validiste. Mais j'ai encore du chemin parcourir avant a. (soigner mes traumas causs par Hashimoto principalement...).


Moi aussi c'est quelque chose qui me tient cur et que j'aimerais pouvoir faire. A un moment je voulais crire mon histoire car je ne supportais plus de voir quel point notre maladie et l'hypothyrodie qu'elle produit n'tait pas prise au srieux. Cela dans l'ide d'ouvrir les yeux des gens. J'ai pens aussi crer un collectif de Hashimoto pour avoir du poids et nous faire entendre. Je voudrais que le monde mdical change de regard sur nous.

A mon ge j'ai plusieurs amies qui ont la cinquantaine ou jeune soixantaine et la plupart d'entre elles sont en hypothyrodie non reconnue et non soigne depuis la mnopause ...c'est un vrai massacre !
Elles sont puises, en dpression parfois grave, avec des problmes cognitifs, prendre 10, 20 kilos et ramer dans leur boulot et tout le monde s'en fout. Lorsque par miracle un bilan sanguin est fait, leur TSH est dans la sacro sainte chelle toujours en vigueur en France et on les renvoie chez elle, "c'est la mnopause/l'ge madame, prenez des anti-dpresseurs ca va passer..." j'en suis malade !
J'ai russi convaincre une de ces amies qui dormait 12 h par nuit de demander son mdecin de dmarrer un traitement de substitution T4 25...elle revit !

Il y aurait normment de boulot pour faire changer les choses Crying or Very sad
Chacun fait comme il peut dans son coin, s'en sort du mieux possible. C'est dj un vrai espoir que tu aies russi obtenir ALS et RQTH je ne pensais mme pas que c'tait possible tu vois

Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Yanaee
Steph39hors ligne
Inscrit le: 13.09.22 |  Messages: 1
Répondre en citant
Une amie avec pris des mdicaments notamment la lvothyroxine, qui est une forme synthtique de thyroxine. La lvothyroxine remplace l'hormone qui n'est pas produite de manire adquate par la glande thyrode.

D'autres mdicaments peuvent tre ncessaires pour grer les symptmes tels que l'anxit ou la dpression qui peuvent souvent accompagner Hashimoto.

Elle avait galement apporter des changements son mode de vie, comme adopter une alimentation saine et faire suffisamment d'exercice. De plus, la gestion du stress est importante, car le stress peut contribuer aux problmes de thyrode.

Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Steph39
Poupinehors ligne
Inscrit le: 27.08.21 |  Messages: 92  | Hashimoto + Fibromya...  | féminin  | 30+
Répondre en citant
Mezaizo a écrit:

Tu travailles dans quoi de ton ct ?

Puis y a pas que le travaille on peut s'panouir en parallle sans oublier de prendre soin de notre corps Smile


Dsole pour la rponse tardive,

Je fais pas de "carrire" et en vrai c'est mal barr ... Je touche un peu tout mme si je fais beaucoup de jobs dans le contact avec autrui. C'est fatiguant mais gratifiant !
Le dernier que j'ai fait, j'tais assise toute la journe dans un bureau. Moi j'aime pas a mais si a n'avait pas t le cas, j'aurai ENCORE pos un arrt maladie Rolling Eyes

Pour s'panouir ct c'est parfois difficile aussi quand la tte dit "oui" mais le corps ne suit pas. Il y a un gros travail d'acceptation faire ...

Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Poupine
Mezaizohors ligne
Inscrit le: 29.09.20 |  Messages: 26
Répondre en citant
Bonjour.

Je reviens vers vous car nos echanges me rconfortent.

Je suis de nouveau arrt depuis 3 semaines.
J'en ai un peu marre que sur mes arrts les medecins notent syndrome anxio depressif. Mais comment all bien alors qu'en 4 ans de diagnostic je n'ai eu que 15 mois d'euthyroidie non cumuls bien sur.

L'ambiance au travail c'est dgrad. Et je n'ai pas russi tenir le coup. Toute ma colre est remonte... De devoir tre prcaire juste parceque je suis handicape et qu'aucun mdecin ne sait comment me stabiliser. De ne pas pouvoir avoir de suivi psycho parceque "tant que votre thyroide n'est pas stable c'est compliqu". "Un psychologue serait plus adapte". Ouai fin j'ai pas les moyens. De devoir passer mon temps expliquer aux autres que cette maladie c'est des hauts et des bas permanents....

L'inflation me pte le moral. Je ne peux mme pas travailler pour vivre mais pour survivre.

Marre de devoir lcher de l'argent dans des complments parfois l'aveuglette. Et surtout d'alterner des phases hypo, euthyroidie, hyper.

J'ai essay de me faire cette vie. Mais j'y arrive pas je trouve a injuste... Je me fait chier dans mon taf. Mais les boulots hauteur de mes comptences ne sont pas compatibles avec mes variations...

Ma patronne me soutient. Heureusement. Mon mdecin fait de son mieux face au refus des psy. Et que je sois pas assez interessante pour les endocrinos.

J'ai pris rdv avec la medecine du travail. Je flippe lorsque je l' ai rencontr pour l'entretien obligatoire elle ne comprenait mme pas que j'ai une rqth pour ma thyroide. C'est fou...Au tlphone l'assistance ne comprenait pas pourquoi je prenais rdv 😶.

Comme dit plus haut. C'est sysiphe cette maladie. Et rien n'est fait pour nous aider.

Dsol j'avais besoin de vider mon sac...

Ma TSH tait en hyper au dernier bilan. Carrence en ferritinine aussi, sans anmie. Mon spm va tre bien violent (souvent si j'ai un mois de merde je le paie lors de mon spm). Mes T4 sont dans la normes hautes. On a rechang mon traitement. Mon corps tire des petites sonnettes d'alarme mais ca semble pas suffisant pour le systme franais.
J'ai aussi la joie de connatre les acouphnes sans aucune raison apparente depuis 3 semaines. Y avait une sensation d'brit qui est entrain de passer (coucou la carrence en ferritine...).

J'ai repris du poids entre les antidpresseurs, la pilule, ma derniere hypo. J'essaie de rester dans le mouvement. Ca soulage tellement les douleurs articulaires. Mais c'est frustrant que mon corps ne se muscle pas. Que je reste bloque un niveau dbutant dans mon sport cause de a.
J'alterne des episodes de diarrhes et de lgre constipation. J'suis sr que ca joue sur mon traitement et ma non stabilisation...

Niveau bouffe vu l'inflation, c'est compliqu aussi. Je fais au mieux.

Bref... C'est de nouveau le bordel.

Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Mezaizo
Poupinehors ligne
Inscrit le: 27.08.21 |  Messages: 92  | Hashimoto + Fibromya...  | féminin  | 30+
Répondre en citant
Bonjour Mezaizo,

Dommage, les nouvelles ne sont pas bonnes ...

Je te comprends. Moi j'ai russi avoir un (petit) chmage et quand je vois des annonces d'emplois qui me font envie, je me dis "je n'y arriverai pas, je vais tre rgulirement en arrt maladie et me les mettre dos". Du coup, j'spre trouver un mi-temps mais a court pas souvent les rues et a prcarise ...

Par curiosit, tu fais quel sport ? J'ai aussi pas mal de douleurs dans le corps mais je trouve pas le courage de m'y mettre.

Et tu as essay quoi comme complments alimentaires ? Rien ne te fait du bien ?

Pour les acouphnes, moi j'en ai depuis le covid. Il y a peut-tre un lien ?

Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Poupine
Mezaizohors ligne
Inscrit le: 29.09.20 |  Messages: 26
Répondre en citant
Pour le travail j'avoue tre encore une fois dans une impasse. Et j'attend beaucoup des diffrentes institutions tel que la mdecine du travail, l'agefiph et cap emploi.

Je n'ai pas qu'Hashimoto. J'suis neuroatypique. Hypersensible pour tre plus exact. Le problme c'est qu'il y a tout et n'importe quoi de dit sur les hypersensibles et que c'edt devenu un effet de mode. Donc je le clame pas trop

Le dernier psychiatre que j'ai vu bien qu'archaique sur beaucoup de choses assez bien rsum mon cas : Hyperstimulation sensoriel. Trouble de l'anxit gnralise aggrave par une thyroidite d'Hashimoto non stabilise.

Autant dire que sans Hashimoto le monde du travail est trs compliqu pour moi car je raisonne diffremment. Je ne connais pas le masking...

Je sais ce qu'il me faudrait, un travail dans le secteur de l'hygine, la gestion des risques, de la sant au travail. Sous forme d'intervention. De pdagogie. De collaboration avec des entreprises volontaires.

Mais le 35h ne m'est pas possible avec une thyroide qui fait le yoyo au moindre dbut de carence. Et comme vous je me stoppe...les arrts ont les gre comment ? Dj que je culpabilise en ce moment quand je vois ma boss se fatigue de plus en plus alors qu'elle fait vraiment de son mieux pour que j'aille bien


Pour le sport j'ai longtemps cherch. J'ai dcouvert une passion pour l'escalade en bloc et voie en interieur mon avant dernire stabilisation. C'est un sport ou je peux m'couter. Ou il y a de l'entraide. Et qui m'empche de penser.

J'ai appris au fil du temps que le mouvement est essentiel dans l'inflmmation des articulations. J'ai commenc avec 5 min de yoga le matin. Puis 15 min. Et etirement le soir.

Avec mon nouveau kin on met en place une routine matinale pour dverrouiller les zones douloureuses. Choisir qu'elle etirement. Qu'elle mouvement me font du bien pour commencer au mieux la journe.

Ca prend bcp de temps de trouver. C'est assez frustrant. En euthyroidie mes sances de blocs durent 2 heures. J'approche le niveau intermdiaire. Et j'enchane avec du velo et du rameur.

En hyper ou en hypo je suis bloque au niveau debutante. L'chauffement me fatigue. Et je ne grimpe que 45 min
Je paye parfois cher le lendemain. Mais si j'arrte c'est pour troquer contre la dpression


Et l'incomprhension des collgues
T'en fais des choses alord que tu es handicape... Alors que le problme pour moi c'est leur apathie alors qu'elles ne le sont pas...

Bref, je pense encore que le soucis c'est pas notre maladie
C'est pas nous. C'est le systme actuelle qui est maltraitant envers les valides. Donc encore plus envers les handicaps. Et encore plus quand on n'arrte pas de nous rtorquer qu'on est pas assez malade.

Il manque une case intermdiaire. Entre tre valide et l'AAH. J'ai l'impression que la rqth n'est qu'un masking de plus pour les valides... Et le durcissement du chmage n'aide pas toutes les personnes qui normalement vont finir par se stabiliser. Fin c'est fou de perdrendu salaire parcequ'on est malade quand on est en arrt
C'est fou de se faire virer si cela importune la continuit d'un service. C'est fou de devoir choisir la prcarit pour que notre corps survive.

J'aimerai vraiment trouv des assos qui militent pour les gens comme nous. Mais j'en trouve pas... Pas assez malade. Pas assez prcaire.

Dsol beaucoup de choses sortir...

Les complments. J'ai tjrs t carence en magnsium. Donc voila. Ensuite la j'ai du tardyferon pour une carence en ferritinine mais c'est faire avec un medecin. Mon alimentation joue un rle primordial et je l'ai compltement nglig cette anne entre la fatigue, mon dmnagement, le travail et la dpression... Donc je me remet le pied a l'trier.
J'ai un protocole spm (bourrache, onagre et alimentation, tisane framboisier achille et autres joyeusets) pour les trouvles anxieux et l'hyperstimulation ca passe par le cbd mais j'en prend qu'au travail parceque dans ma vie perso je suis entoure de gens que ce n'a derange pas.

J'ai eu le covid mi septembre. Les acouphnes datent de dbut novembre. Selon l'orl soit on est sur une inflammation des cils en lien avec la thyroide soit la carence en fer. Mais les acouphnes font parties des parents pauvre de la mdecine... Trs peu de recherche sur le sujet. Mon pre, mon copain en ont. Et n'ont jamais su la cause malgr de multiples investigastions.

Je retourne voir un medecin qui m'avait beaucoup aid sur la recherche de carence. Qui ne se fixe pas aux normes. Je t'en donnerai des nouvelles.

J'me suis laisse all essayer de vivre comme ca cette anne. Mais c'est juste impossible. Mon corps veut pas.

Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Mezaizo
Poupinehors ligne
Inscrit le: 27.08.21 |  Messages: 92  | Hashimoto + Fibromya...  | féminin  | 30+
Répondre en citant
En parcourant un topic du forum qui conseille des lectures, j'ai vu a :

https://www.google.fr/books/edition.....1&printsec=frontcoverLien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre

Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Poupine
Mezaizohors ligne
Inscrit le: 29.09.20 |  Messages: 26
Répondre en citant
J'ai commenc c'c'est super intressant. Merci SmileOk Hand

Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Mezaizo
Page 2 sur 2
Aller à la page Précédent  1, 2
imprimer le sujet: Hashimoto et reconversion professionnelle
Répondre au sujet Hashimoto et reconversion professionnelle Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Poster un nouveau sujet: 
 


You cannot post calendar events in this forum
   Revenir en haut